Janvier 2011 - De l'intéressement innovant...

Recruter, fidéliser, motiver ses salariés sont des enjeux majeurs pour la pérennité de nos entreprises, quelle que soit leur taille.

Les entreprises se trouvent donc dans l'obligation de proposer à leurs collaborateurs et aux candidats une rémunération attractive. Elles se doivent également de maîtriser leurs coûts salariaux.

Existe-t-il des dispositifs de rémunération permettant de mieux impliquer les collaborateurs tout en préservant la rentabilité de l'entreprise ?

Oui !!  Mais ils sont souvent méconnus ou mal utilisés.

Il en est ainsi pour l'intéressement, qui dans la majorité des cas, est basé sur une formule de calcul strictement financière et totalement déconnecté de la réalité quotidienne des salariés.

Comment faire de l’Intéressement un véritable outil de rémunération et de motivation, reconnu par les salariés et qui soit en phase avec le projet d’Entreprise ?

 

En construisant un dispositif en adéquation avec la performance de l’Entreprise et l’évolution de sa capacité de développement et de financement par le choix de critères pertinents mesurant l’activité, la rentabilité, la productivité du cycle d’exploitation sur plusieurs exercices et l’efficacité de chaque métier, service, équipe grâce à des critères compris et bien assimilés par les acteurs.

Si l'entreprise traverse une phase de difficulté, l'intéressement n’est pas à écarter, car il permettra de décliner les moyens à mettre en œuvre par métier, secteur ou unité de travail… et de rester dans une dynamique de progrès en donnant un signal de confiance en l'avenir.

L'intéressement innovant devient alors un système efficace qui répond particulièrement bien aux attentes d’amélioration du pouvoir d’achat des collaborateurs et qui intègre les contraintes de performance de l'entreprise.

Il permet de véhiculer les messages clés quant à la performance économique recherchée et aux comportements attendus, et d'associer les salariés au bon fonctionnement de l'entreprise.

L’utilisation des Plans d’Epargne Salariaux (PEE, PEI, PERCO) permet de défiscaliser les sommes investies et de ce fait, accroit la fidélisation des collaborateurs.

 

Eric Beauchamps